FAQ

logo-francais-2La Semaine pour les alternatives aux pesticides (SPAP)

Qu’est-ce que la SPAP ?

La Semaine pour les alternatives aux Pesticides est une opération nationale et internationale annuelle ouverte à tous visant à promouvoir les alternatives aux pesticides.

Les dates changent-elles d’une année sur l’autre ?

La SPAP a lieu chaque année du 20 au 30 mars, indépendamment des jours de la semaine. Ces dates sont symboliques car ce sont les 10 premiers jours du printemps soit le retour des oiseaux, du beau temps mais surtout des épandages dans les champs. C’est pourquoi nous souhaitons profiter de ce moment pour montrer que les pesticides ne sont pas une fatalité et qu’il est tout à fait possible de s’en passer.

LES EVENEMENTS

Je souhaite participer à la SPAP et organiser un événement, comment je fais ?

La Semaine pour les alternatives a pour but de montrer la diversité des actions permettant de réduire notre exposition aux pesticides. Vous avez envie d’y prendre part ? C’est très simple, il vous suffit de communiquer autour de vous sur la SPAP et d’organiser un ou plusieur(s) événement(s) à votre niveau et de vous inscrire sur le site Internet pour vous recenser comme organisateur.

Attention : Avant d’organiser un événement, veuillez lire la charte d’engagement à respecter ici

En 2018, la thématique qui sera mise à l’honneur est l’alimentation mais bien sûr, vous pouvez, si vous le souhaitez, organiser un événement sur une thématique autre (biodiversité, jardinage au naturel, impact des pesticides sur la santé etc.)

Pour plus d’informations vous pouvez aussi télécharger le guide de l’organisateur d’événement ici

Qui peut organiser des événements pour la SPAP ?

Tout le monde ! L’idée étant que chacun, chacune, soit acteur des alternatives aux pesticides. Que vous soyez une commune, une association locale, un syndicat, une entreprise, une école, un collège, un lycée, un restaurant, un agriculteur, un citoyen, un jardinier…saisissez-vous de cette opération pour organiser un ou plusieurs événements à votre niveau et mettre en lumière les alternatives partout où elles sont !

Quels types d’événements peut-on organiser ?

Tous les types d’événements sont possible ! Laissez agir votre imagination et n’hésitez pas à être créatif, du moment que l’événement a pour but d’informer sur les dangers des pesticides ou les alternatives existantes, vous rentrez dans le cadre de l’opération. Vous pouvez organiser une conférence, un ciné-débat, un goûter bio, une visite de ferme, une exposition sur la biodiversité, un atelier de jardinage au naturel, une ballade au naturel, une exploration de la biodiversité locale, une déambulation au sein d’une commune qui n’utiliser plus de pesticides, un marché de producteurs bio, un repas ou pique-nique bio partagé, une dégustation de produits bio, un spectacle, une conférence gesticulée…

Ce peut être un événement large avec du public comme quelque chose de plus petit (un dîner bio avec des amis, une tenue de stand…)

Retrouvez plus d’idées d’événements ici

Comment organiser un événement ?

Réfléchissez au type d’événements que vous souhaitez organiser puis sollicitez les intervenants nécessaires, d’autres associations locales, trouvez un lieu (pensez à demander à votre Mairie pour des salles municipales, à la préfecture pour un lieu sur l’espace public, aux maisons des associations etc.) et fixez une date et heure.

Si vous souhaitez organiser un ciné-débat, pensez à voir directement avec votre cinéma du coin qui peut être enclin à projeter le film (et donc à payer les frais, droits d’auteurs etc.)

Pour communiquer, reportez-vous à la rubrique « communication » de cette FAQ et aux outils de communication sur le site Internet.

Une fois que vous avez fixé le lieu, la date et l’heure, pensez surtout à bien inscrire votre événement sur le site Internet de la Semaine en créant votre espace organisateur (Cet espace privé vous permet d’ajouter et de modifier vos évènements quand vous le souhaitez.)

N’hésitez pas à nous contacter pour toute question : sophie@generations-futures.fr

Quand dois-je inscrire mon événement à la SPAP sur le site Internet ? Jusqu’à quand puis-je le faire

Les inscriptions sur le site Internet se font à partir du mois de janvier. Il n’y a pas de date limite pour inscrire votre événement mais le plus tôt est le mieux. La carte des événements est le seul endroit où sont recensés l’ensemble des choses qui ont lieu et permettent à la coordination nationale de savoir ce qui se fait. Cela permet également d’aiguiller les journalistes locaux et nationaux qui souhaitent couvrir un événement. Enfin, cela donne de la visibilité à vos événements car le public peut venir voir sur le site ce qu’il se passe près de chez lui.

LES ORGANISATEURS

Qui organise la Semaine pour les alternatives aux pesticides ?

C’est l’association Générations Futures qui coordonne la Semaine pour les alternatives aux pesticides au niveau national et international.

Une quarantaine de partenaires nationaux (ajouter lien vers liste) sont relais au niveau national de l’opération et permettent de communiquer à la fois dans leurs réseaux mais aussi vers l’extérieur sur la SPAP. Ils organisent également des événements en fonction de leurs possibilités

Environ 400 acteurs de terrains (associations, communes, agriculteurs, cuisiniers, collectifs…) organisent des événements tout au long des dix jours. Ce sont eux qui font vivre la SPAP dans les territoires et animent le niveau local.

Je souhaite m’associer à un événement ou une structure locale, comment je fais ?

Il vous est tout à fait possible, en regardant la carte des événements sur le site Internet de contacter l’un des organisateurs locaux directement pour proposer votre aide. Vous pouvez également contacter l’un des relais locaux proche de chez vous de nos partenaires nationaux. Enfin, les relais locaux de Générations Futures sont très mobilisés pendant cette opération, n’hésitez pas non plus à les contacter si vous en avez un proche de chez vous.

FINANCEMENT

Puis-je avoir un soutien financier ?

Malheureusement nous n’avons pas de moyens financiers suffisant pour pouvoir subventionner des organisateurs locaux d’événements. Si vous avez besoin de financement, prenez-vous y à l’avance en vous retournant vers des bailleurs publics ou en organisant votre propre campagne de financement participatif.

Vous pouvez également faire participer « à prix libre » en proposant aux participants de laisser la somme de leur choix à la fin de votre événement.

Puis-je faire une collecte de fonds ?

Les événements de la SPAP ne doivent pas avoir de caractère commercial ou pour but de financer votre organisation. Néanmoins, vous pouvez proposer une participation « à prix libre » à vos événements.

Par qui est financé le projet au niveau national ?

La SPAP est financé par des bailleurs publics tels que l’ONEMA et privés tels que Biocoop, Botanic, Lea Nature, Ecocert…retrouvez tous nos partenaires financiers ici (lien). Une partie du financement provient également de fonds propres de Génération Futures.

Et si je veux devenir bénévole pour la SPAP ?

C’est tout à fait possible ! Nous avons particulièrement besoin de bras entre février et avril. Au siège à Paris pour nous aider avec de l’administratif (rentrer des événements sur le site Internet) mais aussi lors des événements nationaux que nous organisons. Si vous habitez en région, vous pouvez également contacter l’un des organisateurs locaux pour voir quels sont les besoins. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Sophie, la coordinatrice de la SPAP : sophie@generations-futures.fr

COMMUNICATION

J’organise un événement, comment puis-je être aidé dans ma communication ?

Nous disposons de plusieurs outils pour vous aider à communiquer sur vos événements :

  • Pensez tout d’abord à l’inscrire au programme sur le site Internet (la carte) car cela apporte de la visibilité à votre événement (le site est très consulté du public et des journalistes)
  • Saisissez-vous des divers outils de communication mis en place pour vous aider : affiche, logo, visuels, infographies, idées de post pour les réseaux sociaux, modèle de communiqué de presse etc. Vous retrouverez toutes ces ressources en ligne sur notre site Internet.
  • Nous organisons la communication au niveau national mais c’est à vous de diffuser les informations autour de vous (flyers, site Internet, magasins bio autour de chez vous etc.). Pensez bien également à informer la presse locale en envoyant un communiqué de presse.

Si vous souhaitez plus d’informations ou conseils : sophie@generations-futures.fr